Belote annonce trop optimiste

A la belote coinchée, il est difficile d’évaluer votre jeu pour produire la meilleure enchère, surtout avec un jeu fort.Voyons aujourd’hui une donne de belote commentée pour expliquer concrètement ces cas de figure.

Tout de suite, votre main complète :

c

A la belote coinchée, on annonce « 80 … » quand on a au moins trois atouts commandés au moins par le 9, et un As extérieur.

La parole est à Sud. En bon compétiteur qu’il est, il annonce « 80 Carreau », sans Valet, ni 9. Est, avec quatre atouts et une coupe franche, annonce son jeu « 90 Pique ».

Nord, réagit avec son 9 de Carreau, et annonce « 100 Carreau ». Ouest passe, et Sud en fait autant, comment Est doit réagir ?

Il dessine le plan de jeu à Pique dans sa tête. Sud entamera peut-être à Carreau, et il va tout de suite couper. Il va déloger le Valet de Pique, et il reprendra à nouveau la main par la coupe. Il va ensuite jouer cœur pour essayer de trouver un 10 chez son partenaire, pour que ce dernier revienne à trèfle, car il est sûr de la position de l’As en Sud. En jouant ainsi, il peut espérer perdre environ 50 points (deux plis dont l’un avec le Valet de Pique, et l’autre avec l’As de trèfle). Sauf que, s’il ne trouve pas le 10 de Cœur chez son partenaire, il perdra.

Dans ces conditions, nous conseillons de ne pas prendre le risque, d’autant plus qu’il ne semble y avoir aucune autre alternative.
Finalement, Est a passé et Sud va jouer Carreau.

Le déroulement du jeu

Il entame du 8 de Carreau (car il sait qu’il trouvera le 9 chez son partenaire pour déloger le Valet).
Est veut couper avec son 7 de Carreau, et il a le choix entre trèfle et Pique. La coupe à Pique est moins probable, car annoncer Pique ne veut pas forcément dire posséder l’As de Pique, et si c’est quand même le cas, une surcoupe de la part d’un adversaire est bien possible, et le 7 d’atout ne fera pas long feu. Il joue alors son Roi de trèfle, pour l’As de Sud.
Ce dernier joue un second tour d’atout, et revient dans les Pique. Ouest encaisse deux plis à Pique et un pli à trèfle, avant de jouer Cœur. Sud gagne le reste des plis mais n’arrive pas à atteindre les 100 fixés par les enchères. Il n’a pas gagné son contrat.

Mais maintenant qu’on sait qu’il a chuté, Est n’avait-il pas le droit de coincher ?

Non, il ne pouvait pas savoir que Sud n’a pas respecté les règles de l’annonce, et que le Valet soit chez son partenaire. Si ce n’était pas le cas, ce contrat n’aurait pas chuté.

Conclusion

Sud n’aurait pas dû annoncer avec une telle main. Il faut respecter le code des enchères. Il aurait dû passer, et Est aurait joué « 80 Pique ».
Avec ce jeu, et avec l’avantage de l’entame, Sud aurait peut-être pu envisager un contrat à Sans Atout.

 

Partager cet article a vos amis:
Commenter cet article: